La Villeneuve : pour "Kevin" et "Sofiane"

  • A
  • A
La Villeneuve : pour "Kevin" et "Sofiane"
Plusieurs milliers de personnes se sont réunies mardi soir pour une marche blanche à la mémoire des deux jeunes tués.@ MAXPPP
Partagez sur :

Plusieurs milliers de personnes se sont réunies mardi soir pour une marche blanche à Grenoble.

Quelque 10.OO0 personnes, selon la police, ont participé mardi soir à une marche blanche à la mémoire de Kevin et Sofiane, les deux jeunes tués vendredi dernier à la Villeneuve, dans la banlieue de Grenoble, lâchant des colombes dans le ciel pour dire "non à la violence".

Brandissant une pancarte "Kevin et Sofiane, Non à la violence", Aymen Keff marchait l'air sombre. "C'était mes potes, c'était des exemples", s'est-il exclamé, évoquant le fait que Kevin était étudiant et Sofiane éducateur, dans ce quartier marqué par une forte inactivité des jeunes. En fin de marche, sur les lieux du crime, dans un parc de la ville, la mère de Kevin, Aurélie Noubissi, pédiatre, a déclaré: "La douleur est là, une mère qui perd son enfant c'est ce qu'il y a de pire, mais votre amour et votre solidarité me réconfortent. Cette souffrance s'atténuera si la justice de notre pays fonctionne".