La Twingo, voiture la plus volée

  • A
  • A
La Twingo, voiture la plus volée
La Twingo première génération est la voiture la plus volée en France, selon le classement établi par le magazine Autoplus.@ MaxPPP
Partagez sur :

La première génération de Twingo, facile à voler, est en tête du palmarès des voitures les plus volées.

Quels sont les véhicules les plus prisés des voleurs ? Le magazine Autoplus s’est posé la question dans son numéro de cette semaine. En s’appuyant notamment sur les chiffres des compagnies d’assurances, l’hebdomadaire a établi, comme chaque année, le palmarès des voitures les plus volées. Pour la quatrième année consécutive, c’est la Twingo de toute première génération, sortie en 1993, qui arrive première du classement.

"C’est une voiture un peu âgée, on en trouve partout", a expliqué à Europe1.fr Sandrine Darré, journaliste à Autoplus. Ses portières sont "faciles à forcer" et il n’est pas très compliqué de la faire démarrer, en utilisant la méthode "à l’ancienne". Autre avantage pour les voleurs : "elle se revend vite en pièces détachées", pour lesquelles la demande est forte.

Les 4X4 de luxe aussi

Il en va de même pour la Smart, deuxième du classement, dont la portière n’oppose pas non plus une grande résistance. Les Smart sont "chères à l’achat, donc il y a une demande de pièces détachées sur les marchés parallèles", décrypte la journaliste.

La troisième place du classement est quant à elle occupée par la BMW X6, un modèle de 4X4 récent, "très haut de gamme". Pour dérober ces véhicules coûteux, les malfaiteurs se munissent d’outils high-tech pour, une fois à l’intérieur de la voiture, "pirater le système électronique". Cette tendance au "vol électronique" s’observe depuis 3 ou 4 ans, note Sandrine Darré, qui souligne que les voleurs s’adaptent très rapidement aux nouveaux modèles. " Aujourd’hui, même les modèles les plus récents ne sont plus hors de portée" des malfrats, prévient-elle.

La Renault Mégane 2, en quatrième position, est également très touchée par ce type de vols. Ce modèle "très diffusé" commence à être "un tout petit peu âgé". Les propriétaires ont donc plus tendance à le garer dans la rue. "Avec le matériel adéquat, c’est facile à voler". Ce genre de véhicule est généralement revendu entier, dans le réseau des voleurs ou par des sites de petites annonces, alors que les modèles plus anciens sont volés pour leurs pièces détachées.

Des réseaux "très organisés"

Dans le cas des "vols électroniques", Sandrine Darré explique qu’il s’agit de réseaux "très organisés", avec "plusieurs postes sur la chaîne" : une personne pour repérer le véhicule, une autre pour la voler et une autre encore pour la maquiller. Mais il existe également d’autres réseaux purement criminels, par exemple de trafic de drogue, qui volent pour se livrer à leurs activités.

La Porsche Cayenne, un gros 4X4 de luxe qui se classe cinquième du palmarès, est ainsi "souvent utilisé pour des go-fast ou des braquages". Les malfaiteurs cherchent en effet des véhicules très puissants, qui ne servent en général qu’une seule fois.

Comment peut-on alors se prémunir du vol ? Il n’existe pas de recette miracle, mais le fait de garer sa voiture dans un endroit clos limite les risques, recommande Sandrine Darré. Et les protections électroniques étant désormais facilement déjouées par les voleurs, "on en revient aux bonnes vieilles protections mécaniques", comme la canne bloque-volant qui, si elle n’empêche pas le vol, incitera peut-être un malfaiteur à passer à une autre voiture.