La truffe noire victime de la sécheresse

  • A
  • A
La truffe noire victime de la sécheresse
@ MAX PPP
Partagez sur :

Le déclin de la truffe noire en France, Italie et Espagne est lié à des étés de plus en plus secs.

Sale temps pour la truffe. Le déclin de la truffe noire en France, Italie et Espagne est lié à des étés de plus en plus secs sur le pourtour méditerranéen, indique une étude parue mardi dans Nature Climate Change, confirmant les observations des trufficulteurs. Les chercheurs de l'institut suisse WSL prédisent donc que "la production de truffes méditerranéennes continuera à décliner en réponse à des sécheresses estivales de plus en plus grandes".

Les auteurs de l'étude ont analysé les registres de récoltes de truffes noires (tuber melanosporum) dans le nord-est de l'Espagne (Aragon), le sud-ouest de la France (Périgord) et le nord de l'Italie (Piémont et Ombrie) de 1970 à 2006, ainsi que les données climatiques. Leurs travaux indiquent que "les productions de truffes méditerranéennes, naturelles ou cultivées, dépendent des variations du climat estival, l'humidité et le froid favorisant la formation du corps du champignon". "Des étés secs et chauds affectent négativement la productivité et le fonctionnement des écosystèmes de la forêt méditerranéenne", écrivent les chercheurs.