La Toussaint sous le signe de la grève

  • A
  • A
La Toussaint sous le signe de la grève
@ MAXPPP
Partagez sur :

Des appels à la grève ont été lancés chez la SNCF et Air France pour les 25 et 26 octobre.

Les départs en vacances de la Toussaint risquent d’être plus compliqués que prévu pour les voyageurs qui emprunteront l’avion ou le train. La CFDT a en effet appelé les cheminots à arrêter le travail à partir du 25 octobre, la CGT faisant de même du côté d’Air France.

SNCF : une grève pour les salaires

La CFDT des cheminots appelle à une journée de grève à la SNCF le jeudi 25 octobre, c’est-à-dire à la veille des départs en vacances de la Toussaint. Les autres organisations syndicales apportent leur soutien à ce mouvement mais n’ont pas rejoint cet appel à la grève.

Ce que la CFDT revendique. En pleine négociation d’un nouvel accord salarial, le syndicat juge insatisfaisante la revalorisation proposée par la direction. La SNCF propose en effet une augmentation générale des salaires à 0,5%, alors que l’inflation atteint 2%. Ces mesures "ne sont pas de nature à garantir le pouvoir d'achat des cheminots", pointe la CFDT.

>> A lire aussi : La SNCF annonce ses nouveaux horaires

Air France : une grève contre la restructuration

La CGT Air France a appelé mardi l'ensemble des salariés de l'entreprise à la grève à partir du vendredi 26. Le syndicat ne s’interdit pas d'étendre le mouvement au-delà du premier week-end des vacances.

Ce que la CGT revendique. Elle dénonce surtout le plan de restructuration en cours, baptisé Transform 2015, qui va se traduire par la réduction de 10% des effectifs, soit près de 5.100 employés, et une refonte des principaux accords d'entreprise. Dénonçant "un véritable rouleau compresseur, écrasant sur son passage 60 ans d'histoire sociale", le syndicat s’inquiète également de la possible révision de la loi régissant le droit de grève dans le secteur aérien.

>> A lire aussi : Air France dévoile son plan d'économies