La Tour Eiffel fermée à cause d'une grève

  • A
  • A
La Tour Eiffel fermée à cause d'une grève
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un syndicat dénonce notamment les conditions de travail et de sécurité sur le site.

La Tour Eiffel est restée fermée mardi matin pour cause de grève, a-t-on appris de sources syndicale et auprès de la société qui gère le fameux monument parisien. Un préavis portant sur de nombreuses revendications - salaires, conditions de travail sécurité, intéressement...- avait été déposé la semaine dernière par la CGT, majoritaire parmi les quelque 300 employés de la tour.

Dans un communiqué, ce syndicat a précisé les points principaux du conflit : "Dénonciation de la gestion actuelle des travaux, renforcement des moyens de sécurité, obtention de la part de la Mairie de Paris d'une garantie de renégociation du Programme contractuel d'investissement (ensemble des travaux à réaliser pendant les 10 ans de la concession et non réalisable en l'état)". "La Tour Eiffel a la particularité de dépendre de ses moyens d'ascension", explique la CGT. "En 2008, la rénovation de l'ascenseur Ouest fut décidée. Les travaux devaient durer 2 ans et coûtaient 18 millions d'euros. Après 5 ans, il est toujours indisponible (un nouveau report pour 2014 a été annoncé) et le montant des travaux avoisine désormais les 40 millions d'euros". "L'absence de cet ascenseur a de lourdes conséquences sur l'entretien des autres moyens d'ascension qui doivent être à leur tour arrêtés pour des travaux de maintenance et d'entretien", déplore le syndicat.

Du coup, selon lui, "les possibilités d'accueillir le public se réduisent, les files d'attente s'allongent, les visiteurs s'impatientent, les conditions de travail se dégradent". Après une séance de sept heures de négociations lundi, la grève a été votée mardi matin tôt et la tour est restée close.