La tempête Xynthia a fait 51 morts

  • A
  • A
La tempête Xynthia a fait 51 morts
@ MAXPPP
Partagez sur :

SPECIAL TEMPETE - Les autorités dénombrent encore 8 disparus. Les recherches se poursuivent.

C'est une "catastrophe nationale", a résumé le Premier ministre, François Fillon. Selon le bilan encore provisoire donné lundi par la Sécurité civile, la tempête Xynthia a causé la mort de 51 personnes en France durant le week-end. On dénombre également toujours huit disparus.

Lundi matin, les recherches ont repris, pour tenter de localiser d'autres victimes, notamment en Vendée et en Charente-Maritime. "Il y a certainement encore des maisons qui n'ont pas été visitées par les secours", a expliqué le commandant Samuel Bernès, porte-parole de la sécurité civile, invité d'Europe 1. En 1999, la tempête avait fait 92 morts.

Nicolas Sarkozy a entrepris lundi en fin de matinée de survoler la région en hélicoptère. La tempête a provoqué de très importants dégâts matériels en balayant le pays d'ouest en est, ses vents violents se combinant à de fortes marées.

La Vendée la plus touchée

La rupture de digues sur la façade atlantique a entraîné de multiples noyades dans les habitations, souvent sans étage, situées à proximité, dans le département de la Vendée. "Les gens que j’ai vus étaient en pyjama et pieds nus. Ils n’ont même pas eu le temps de voir venir cette chevauchée folle d’une mer imprévisible", a raconté sur Europe 1 Philippe de Villiers, le président du Conseil général.

Après l’Ouest, l’Est

Après l'Ouest de la France, Xynthia a frappé dimanche l'Ile-de-France et le Nord-Est du pays avant de poursuivre sa route vers la Belgique, le Luxembourg et l'Allemagne. Selon Météo France, il s'agit d'une "tempête d'une ampleur et d'une intensité peu communes". Des rafales de vent allant jusqu'à 160 km/h ont été enregistrées samedi sur le littoral et 120 à 125 km/h à l'intérieur des terres.

Au total, 10.000 pompiers ont été à pied d'oeuvre dans la journée de dimanche, appuyés par 450 sauveteurs militaires. Des renforts venus d'Ile-de-France vont être déployés dans la journée de lundi.

REAGISSEZ - Vous avez été victime de la tempête Xynthia ? Venez témoigner sur Europe1.fr.