La tempête "Dirk" secoue l'ouest de la France

  • A
  • A
La tempête "Dirk" secoue l'ouest de la France
@ REUTERS
Partagez sur :

EN IMAGES - Par endroits, les vents ont atteint les 130 km/h, occasionnant des dégâts parfois impressionnants.

L'INFO. Il n'y aura sans doute pas de neige à Noël, mais il y a du vent. Depuis lundi après-midi, la tempête Dirk balaie la France, avec des rafales allant jusqu'à 130 km/h en Bretagne, où l'on craint désormais des inondations. Mardi, à la mi-journée, Météo-France a maintenu 19 départements en vigilance orange.

#LA TEMPÊTE

Les côtes bretonnes ont essuyé les premières rafales lundi après-midi. Sur l'île de Groix, dans le Morbihan, des vents allant jusqu'à 133 km/h ont été enregistrés.

tempête dirk en bretagne/REUTERS

Des cumuls de pluie importants sont attendus en Bretagne et le littoral du sud du Finistère et du Morbihan est menacé par des fortes vagues. Par chance, les coefficients de marée sont plutôt faibles. A Morlaix, le centre-ville est inondé, selon Le Télégramme.

Lundi après-midi, le spectacle de la tempête a attiré les curieux à la pointe Saint-Mathieu, près de Brest.

#LES DEGÂTS

A Saint-Germain-de-Tallevende, dans le Calvados, un enfant de 12 ans a été tué par l'écroulement d'un mur, un drame "peut-être en lien avec la tempête".

maison calvados

© JULIEN PEARCE / EUROPE 1

Ailleurs, la tempête Dirk a causé des dégâts, comme des arbres arrachés, ici à Saint-Martin des Champs, dans le Finistère.

arbres arrachés dans le Finistère, e1default

A Erquy, dans les Côtes-d'Armor, des rochers d'une falaise sont tombés sur un commerce, selon un internaute.

Et à Belle-Île, les ferries assurant la liaison avec le continent sont cloués à quai en attendant de meilleures conditions météo.

ferries bloques à Belle-Île, e1default