La semaine de 4 jours "néfaste" ?

  • A
  • A
La semaine de 4 jours "néfaste" ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

L'Académie de médecine se dit contre la semaine de 4 jours pour les élèves. La FCPE confortée.

La semaine de quatre jours dans le primaire déplorée par l’Académie nationale de médecine. Les scientifiques estiment que l'aménagement du temps scolaire en France "n'est pas en cohérence" avec les rythmes biologiques de l'enfant. Ils pointent particulièrement le "rôle néfaste" de cette semaine de quatre jours, dans un rapport.

Des recherches ont montré que la semaine de quatre jours, mise en place à la rentrée 2008, "n'est pas favorable à l'enfant car celui-ci est plus désynchronisé le lundi et le mardi matin", avec pour conséquence une diminution de la vigilance, indique l’Académie.

Ses recommandations : "aménager la semaine sur quatre jours et demi ou cinq jours en évitant la désynchronisation liée à un week-end dont le samedi est libre", mais également d'évoluer vers un calendrier de sept à huit semaines de classe et deux semaines de vacances.

La FCPE du même avis

Un rapport qui ravit la FCPE, première fédération de parents d'élèves, qui avait fait connaître son opposition à la semaine de quatre jours. "Quatre jours de classe en primaire avec six heures de cours par jour, c'est beaucoup trop !", souligne la fédération.

Pour tenir compte des données biologiques de l'enfant, il faudrait selon le rapport, une année scolaire de 180 à 200 jours, contre 144 aujourd'hui dans le primaire, ce qui aurait pour corollaire une réduction des grandes vacances. Le temps quotidien de travail serait de quatre à six heures selon l'âge de l'élève.

Le sommeil, essentiel

Autre proposition de l’Académie de médecine : "retarder l'entrée des enfants en classe en créant une période intermédiaire d'activités calmes en début de matinée, car l'enfant arrive fatigué à l'école". Les matières difficiles doivent être enseignées au moment où la performance intellectuelle de l'enfant est reconnue la meilleure, en milieu de matinée et en milieu d'après-midi, rapporte l'Académie.

La semaine de quatre jours est un rythme adopté de fait dans la quasi-totalité des écoles primaires en France, depuis la suppression par le gouvernement du samedi matin, mesure entrée en vigueur en septembre 2008.