La RN52, route sans limitation de vitesse

  • A
  • A
Partagez sur :

Un tronçon 2x2 voies de la RN52, en Moselle, dont les panneaux indiquent une limitation de vitesse à 90 km/h et sur lequel sont installés des radars automatiques depuis huit ans, n'a jamais fait l'objet d'un arrêté préfectoral dérogeant à la vitesse maximale de 110 km/h. La route avait été ouverte en 2004 entre Vitry-sur-Orne et Fameck. "A l'issue des travaux, il a été oublié de prendre un arrêté pour que ce tronçon soit limité à 90 km/h, et non à 110 km/h", a expliqué mercredi une porte-parole de la préfecture de Moselle.

Le pot aux roses avait été découvert par l'avocat d'un automobiliste poursuivi pour très grand excès de vitesse, qui avait demandé à la Direction interdépartementale des routes Est de lui fournir l'arrêté qui fixe la vitesse sur cette route, en vain.

"Les panneaux '90' ont été masqués mardi et un arrêté pour régulariser la situation doit être pris" mercredi, a conclut la porte-parole.