La revendication de la nébuleuse Al-Qaïda

  • A
  • A
La revendication de la nébuleuse Al-Qaïda
Mohamed Merah est mort jeudi matin, au terme de 32 heures de siège du Raid.@ CAPTURE D'ECRAN AFTONBLADET
Partagez sur :

Un groupe lié à Al-Qaïda a revendiqué jeudi la tuerie de Toulouse, dans un communiqué.

Le texte est signé par l'organisation "Jund al-Khilafah", les soldats du Califat. Dans ce communiqué mis en ligne jeudi, ce groupe lié à Al-Qaïda a revendiqué jeudi la tuerie de Toulouse commise par Mohamed Merah et a appelé la France à reconsidérer sa politique "hostile" aux musulmans. Le ministère de l'Intérieur français n'a pas souhaité commenter l'information dans l'immédiat.

Selon le communiqué diffusé par "Jund al-Khilafah", la tuerie aux abords de l’école juive dans laquelle un professeur et trois enfants ont été tués a été perpétrée par "Youssef le Français", qualifié "d'un des chevaliers de l'islam".

La France accusée

"Cette opération bénie a ébranlé les piliers sionisto-croisés dans le monde entier (...) et nous la revendiquons", affirme le texte. Il appelle le gouvernement français à "reconsidérer sa politique à l'égard des musulmans dans le monde" et "abandonner ses tendances hostiles envers l'islam (...)", estimant qu'une telle politique ne lui apportera que "le malheur et la destruction".

Mohamed Merah, le tueur mort jeudi après 32 heures de siège, se revendiquait lui-même d’Al-Qaïda. L'Afghanistan et les forces américaines et de l'Otan dans ce pays, mais aussi le Pakistan assurent cependant officiellement n'avoir aucune trace des séjours de Mohamed Merah. Tout en excluant pas des passages clandestins ou non détectés.