La Redoute: les salariés attendus chez Pinault

  • A
  • A
La Redoute: les salariés attendus chez Pinault
@ JULIEN PEARCE/EUROPE 1
Partagez sur :

Ils souhaitent le rencontrer pour défendre leur avenir dans le cadre de la cession prévue du vépéciste.

Plusieurs centaines de salariés de La Redoute ont commencé à défiler jeudi à Paris, et doivent se rendre sous les fenêtres de François-Henri Pinault, patron de leur maison-mère Kering, qu'ils souhaitent rencontrer pour défendre leur avenir dans le cadre de la cession prévue du vépéciste. Ils étaient 1.200 le 7 novembre à Lille, à quelques encablures de leur bastion du Nord, ils sont plus de 400 à avoir signé pour se rendre à Paris par bus, a-t-on appris auprès de l'intersyndicale CGT-CFDT-Sud-CFE/CGC.

Les bus ont été affrétés pour quitter dès 9 heures les sites de Roubaix et Tourcoing, pour un départ de la manifestation prévu à 12h30 de la place de Clichy. Le cortège doit ensuite venir échouer au pied du siège de Kering, avenue Hoche, où les syndicats espèrent bien rencontrer M. Pinault. La sénatrice communiste du Nord Michelle Demessine a annoncé qu'elle se joindrait au défilé.

"On veut absolument manifester devant le siège de Kering et obtenir si possible une rencontre avec M. Pinault, qu'on n'a pas vu depuis l'annonce", a expliqué à l'AFP Alain Dieudonné, de la CFE-CGC. "Pour lui demander des garanties et un renvoi d'ascenseur, compte tenu de tout ce que lui a apporté La Redoute".