La prime à la casse booste les ventes

  • A
  • A
La prime à la casse booste les ventes
@ MAXPPP
Partagez sur :

En 2010, environ 600.000 primes ont été versées pour un total de plus de 510 millions d'euros.

La prime à la casse, vouée à disparaître au 31 décembre, a encore soutenu les ventes de voitures neuves en 2010 en France, avec environ 600.000 primes versées sur l'année. "On peut raisonnablement penser qu'on arrivera (ou dépassera) 600.000 primes payées, pour un total de plus de 510 millions d'euros", indique le ministère de l'Industrie.

Un peu moins d'un quart des ventes

Dans le détail, 563.434 primes ont déjà été payées à la mi-décembre, dont 333.968 pour des voitures commandées fin 2009 mais payées en 2010 et qui bénéficiaient d'une prime d'un montant de 1.000 euros, 198.571 pour des véhicules commandés au premier semestre 2010 et qui bénéficiaient d'une prime de 700 euros et 30.895 primes de 500 euros pour des voitures commandées après le 1er juillet. Le montant total des primes versées atteint donc à la mi-décembre 488,297 millions d'euros, précise le ministère.

Cette prime, destinée aux détenteurs d'un véhicule de plus de dix ans qui acquièrent une voiture neuve et peu polluante, devrait ainsi représenter un peu moins d'un quart des ventes de voitures neuves en France cette année. Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) table en effet sur environ 2,2 millions de nouvelles immatriculations.

Dans la lignée de 2009

L'an dernier déjà, le dispositif avait porté les ventes de voitures neuves dans un contexte économique morose, avec 514.017 primes versées pour une enveloppe globale de 514 millions d'euros, rappelle le ministère. Sur un total de 2,26 millions de voitures neuves immatriculées, un niveau record.

Au départ fixé à 1.000 euros, le montant de cette prime a été progressivement réduit à 700 euros au 1er janvier 2010 puis 500 euros au 1er juillet, le dispositif se révélant beaucoup plus lourd pour les caisses de l'Etat que les 220 millions d'euros prévus au départ.