La miraculée de l'A6

  • A
  • A
La miraculée de l'A6
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une femme de 88 ans, souffrant d’Alzheimer a été secourue, 24h après sa disparition.

L’histoire est miraculeuse. Les gendarmes sont venus à la rescousse mardi d'une femme de 88 ans souffrant de la maladie d'Alzheimer, et dont la voiture était arrêtée sur la voie rapide de l'autoroute A6 près de Mâcon, en panne sèche.

Elle souffrait d'Alzheimer

L'octogénaire était portée disparue de son domicile dans les Yvelines depuis lundi après-midi et s'est retrouvée en panne sur la plus à gauche des trois voies, vers 16h30 mardi, dans le sens Paris-Lyon.

Heureusement, au même moment, des gendarmes du peloton autoroutier de la gendarmerie sont passés fortuitement à hauteur du véhicule immobilisé. Ils se sont immédiatement arrêtés sur la bande d'arrêt d'urgence, ont fait marche arrière et ont traversé l'autoroute à pied, dans un sens puis dans l'autre, pour mettre la vieille dame en sécurité de l'autre côté de la glissière.

"Elle ne voulait pas bouger"

"On lui a expliqué, non sans mal, qui fallait qu’elle quitte la voiture. Parce qu’elle ne voulait pas bouger", a raconté, sur Europe 1, le lieutenant Vincent Commun qui a secouru la vieille dame. "Elle pensait qu’elle était à côté de chez elle, dans les Yvelines", a-t-il ajouté.

Quelques minutes plus tard, dépanneurs et gendarmes ont déplacé le véhicule. "C'est une chance inouïe qu'il n'y ait pas eu d'accrochage", a expliqué le capitaine Bourdon, commandant en second de l'escadron de sécurité routière de Saône-et-Loire. Les trois voies étaient alors remplies de véhicules.

La conductrice, visiblement désorientée, a été conduite à l'hôpital par les pompiers.