La maison de Gainsbourg ouverte au public

  • A
  • A
La maison de Gainsbourg ouverte au public
Le mur de la maison de la rue de Verneuil, recouvert de graffitis.@ MAXPPP
Partagez sur :

Dès septembre, les fans pourront visiter l'hôtel particulier du VIIe arrondissement assistés d'un guide.

A partir de septembre, les fans de Serge Gainsbourg pourront visiter l'ancien hôtel particulier parisien de "l'homme à la tête de chou", rue de Verneuil (VIIe arrondissement), dont la façade, longtemps recouverte de graffitis à sa gloire, est en cours de rénovation. Jean-Pierre Prioul, un ami de la famille et superviseur des travaux, sera le guide de ces visites, ayant eu "la chance de connaître Serge et [d'avoir] plein d'anecdotes et de choses à raconter". "Tout est resté en place à l'intérieur. Il ne manque que le personnage!", a-t-il expliqué à l'AFP.  La fille du chanteur et de Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg, actuelle propriétaire de la maison, avait tenté en 2011 d'en faire un musée mais le projet nécessitait trop de travaux.  L'endroit est assez étroit et contient plusieurs objets de valeur, selon M. Prioul. Seuls ceux qui seront prêts à s'acquitter d'un droit d'entrée, après avoir réservé en ligne, pourront découvrir l'intérieur de l'artiste par petits groupes de trois. En attendant, le mur derrière lequel se cache la demeure, auparavant recouvert de graffitis, est en train d'être repeint en blanc. Mais d'ici à deux semaines, les fans pourront le décorer à nouveau, selon M. Prioul.

07.07-verneuil.gainsbourg

© MAXPPP

Pour la première fois en quarante ans, la famille du défunt chanteur a décidé de rénover ce mur, recouvert au fil du temps par des affiches politiques et des tags. "Il y avait des gens qui n'avaient rien compris du tout à l'esprit de la maison", a souligné M. Prioul. L'auteur-compositeur-interprète et cinéaste français Serge Gainsbourg a vécu dans cet hôtel de 1969 jusqu'à sa mort en 1991. Des messages et des dessins de ses fans en son honneur décoraient le mur et il leur en était reconnaissant. "Il sortait et il regardait les nouveautés, il en tenait compte", se souvient Jean-Pierre Prioul.  A l'époque, "il y avait des choses très jolies", a-t-il dit en montrant la photo d'une oeuvre représentant un portrait du chanteur. "C'est le genre de choses qu'on aime. Si les gens peuvent en mettre partout, des choses comme ça ça serait bien". Les travaux seront achevés à la mi-juillet.