La Madoff "était très convaincante"

  • A
  • A
La Madoff "était très convaincante"
Une amie de la "Madoff tourangelle", à qui l'escroc a proposé un placement particulier, va porté plainte vendredi. Elle témoigne au micro d'Europe 1.@ MaxPPP
Partagez sur :

TEMOIGNAGE E1 - Une de ses "bonnes copines" raconte comment elle a failli être escroquée.

Elles étaient amies depuis 15 ans et leurs maris travaillaient ensemble, mais ça n’a pas empêché Sylviane Hamon de tenter d’escroquer Alice. Cette dernière va ainsi porter plainte vendredi contre l’ex-banquière d’Indre-et-Loire qui, il y a deux mois, a commencé à lui parler de placements très particuliers.

40.000 euros d'investissement

"Elle m’a dit : ‘écoutes, tu me donnes 40.000 euros. Ils te rapporteront 10% le premier mois et 10% à l’année’", se rappelle Alice, au micro d’Europe 1. Mais en échange, celle qui est soupçonnée d'avoir escroqué plus de trois millions d'euros en promettant des rendements mirobolants lui a demandé de n’en parlé à "absolument personne". Et d’ajouter : "je suis contente de faire profiter une bonne copine d’un avantage que j’ai".

Mais Alice a décliné son offre : "je lui ai dit que ça ne m’intéressait pas du tout. Elle a semblé vexée".

"Je lui faisais entièrement confiance" :

"Elle était très convaincante. Je suis tombée de très très haut", a expliqué Alice. "Psychiquement, c’est très difficile. C’est vraiment une trahison. C’est méchant parce qu’elle savait que j’avais un cancer", confie-t-elle avant d’assurer : "ça va être difficile maintenant de redonner confiance à quelqu’un. Je vais y réfléchir à deux fois. Je serai très méfiante".

Sylviane Hamon est soupçonnée d'avoir soutiré près de trois millions d'euros à des dizaines de voisins, amis et même des membres de sa famille. Cette quinquagénaire, ex-employée de banque de la région de Bourgueil a été mise examen pour abus de confiance et exercice illégal de la profession de banquier. Elle a été écrouée en fin d’année.