La "honte" des évêques de France

  • A
  • A
La "honte" des évêques de France
@ MAXPPP
Partagez sur :

Ils ont dénoncé vendredi les "actes abominables" de pédophilie et soutenu Benoît XVI.

A la suite des différentes affaires de pédophilie qui ont entaché l'Eglise catholique, les évêques de France réunis à Lourdes pour leur assemblée plénière de Printemps ont condamné la pédophilie. Dans le même temps, ils ont affirmé leur soutien à Benoit XVI qui s'est vu accuser mercredi dans le New York Times d'avoir protégé un prêtre américain accusé de violences sexuelles sur 200 enfants, à l'époque où le futur pape était Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

"Les évêques de France ont pris le temps de regarder la gravité de la question de la pédophilie et on renouvelé leur condamnation de la pédophilie", indique Monseigneur Poidvin, porte-parole de la conférence des évêques de France.

Ecoutez le prélat au micro d’Europe 1 :

"Nous éprouvons tous honte et regrets devant les actes abominables perpétrés par certains prêtres et religieux", écrivent-ils dans un message adressé au pape. "Nous nous associons à vos paroles fortes destinées aux victimes de ces crimes. Ceux qui ont commis ces actes défigurent notre Église, blessent les communautés chrétiennes et étendent la suspicion sur tous les membres du clergé. Même si ces actes ne sont le fait que d'un très petit nombre de prêtres - et c'est déjà trop - ceux qui vivent avec joie et fidélité leur engagement au service de l'Église sont aussi atteints".

Puis vient le soutien à Benoît XVI : "Nous constatons aussi que ces faits inadmissibles sont utilisés dans une campagne pour s'attaquer à votre personne et à votre mission au service du corps ecclésial. (...) Nous tenons à vous dire que nous portons avec vous la peine que provoquent les calomnies qui vous visent et nous vous renouvelons l'expression de notre communion et de notre soutien", disent encore les évêques de France, avant de "renouveler leur confiance" aux prêtres et de les encourager dans leur mission pastorale.