La grippe a déjà tué 12 personnes

  • A
  • A
La grippe a déjà tué 12 personnes
12 personnes sont décédées de la grippe en France depuis le début de l'épidémie.@ MAXPPP
Partagez sur :

175 cas graves ont été répertoriés depuis le début de l'épidémie, chez des patients plutôt jeunes.

L’épidémie de grippe saisonnière est extrêmement virulente. L'Institut de veille sanitaire (InVS) a signalé mercredi une "augmentation du nombre de cas graves admis en réanimation", 175 répertoriés au total. Fait inquiétant : les classes d'âges qui passent d'habitude à travers l'épidémie sont majoritairement hospitalisés en réanimation, soit les 15-64 ans, et une recrudescence du virus est observée chez les personnes âgées.

Appel à la vaccination

Douze personnes ont succombé à l’épidémie de grippe saisonnière en France métropolitaine depuis le début de la surveillance de la maladie, d’après le dernier bilan de l'Institut de veille sanitaire. Le directeur général de la santé (DGS), Didier Houssin, a signalé jeudi midi sur Europe 1 une recrudescence du virus parmi les gens âgés et a appelé les personnes fragiles à se faire vacciner. Des cas groupés de grippe, 25 selon l'InVS, ont été observés dans les maisons de retraite, marquant une diminution de la couverture vaccinale. "L'épidémie n'est pas encore terminée, on est dans la phase ascensionnelle, on est encore à distance de ce qu'on appelle le pic de l'épidémie", a rappelé Didier Houssin, qui a rappelé que cela valait la peine, "en particulier pour les personnes âgées et le personnel soignant", de se faire vacciner dans les dix prochains jours.

L’InVS note que les cas graves de l’épidémie sont essentiellement liés au virus A(H1N1). "La majorité des cas (61%) a un facteur de risque", souligne l'institut, qui ajoute que "pour autant, 39% des cas graves sont sans facteur de risque", c'est-à-dire les femmes enceintes ou encore les personnes âgées.

600.000 personnes grippées

L’épidémie de grippe continue de progresser sur l’ensemble de la France. La semaine dernière, un peu plus de 600.000 personnes auraient été touchées selon le réseau des Grog de surveillance de la grippe. D’après le réseau Sentinelles, l'épidémie pourrait atteindre bientôt son pic.

Et l'assurance maladie prend en charge à 100% le vaccin contre la grippe saisonnière pour toutes es personnes fragiles. Il s’agit notamment des personnes âgées de 65 ans et plus, celles souffrant de certaines affections de longue durée, d'asthme ou d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive. Les femmes enceintes et les personnes présentant une forte obésité sont également concernées.