La grève, secteur par secteur

  • A
  • A
La grève, secteur par secteur
@ MAXPPP
Partagez sur :

Éducation nationale, justice, médias : Europe1.fr fait le point sur les secteurs touchés.

Le Premier ministre François Fillon avait dit s'attendre à "une mobilisation importante" pour la journée de mobilisation contre la réforme des retraites. Avec un nombre de manifestants compris entre 1,1 et 3 millions, les perturbations ont été nombreuses.

Les transports au ralenti

42,9% du personnel SNCF a fait grève selon la direction, et 51,8% selon la CGT. A la RATP, la direction a annoncé 22% de grévistes sur l'ensemble du personnel. Les transports ferroviaires et urbains ont été extrêmement perturbés sur toute la France, et ce jusqu’à mercredi matin à la SNCF. Deux TGV sur cinq étaient prévus par la SNCF. Un quart des vols au départ ou à destination de la France ont dû être annulés.

> Toutes les conditions trafic pour cette journée de grève

Le courrier absent

24,7% des postiers étaient en grève à La Poste, à l'appel de tous les syndicats dans le cadre de la journée d'action contre la réforme des retraites, selon la direction. Un chiffre plus élevé que celui du 24 juin dernier, où le nombre de gréviste s'élevait à 19,86% le 24 juin dernier. D'après les syndicats CGT et Sud, ils étaient 35 à 40% de grévistes.

Les écoles maternelles et primaires

29,4% des enseignants ont fait grève mardi, dont 33,6% en primaire et 25,8% dans le secondaire, selon le ministère de l'Éducation. La FSU a fait état de 60% de grévistes dans le primaire et 55% dans le secondaire. Un chiffre beaucoup plus important que le 24 juin, et même plus du double en collèges et lycées.

Les kiosques désertés

Le Monde et Les Echos n'ont pas été distribués. Les autres quotidiens nationaux ne seront pas en kiosques mercredi, mais la plupart proposent gratuitement leur édition de mercredi sur leur site internet. Six syndicats du groupe Radio France avaient déposé un préavis, tout comme cinq organisations syndicales à France Télévisions.

Pas de justice courante

Le Syndicat de la Magistrature et la CGT des Chancelleries et services judiciaires avaient déposé un préavis. Les syndicats ont appelé à une journée "justice morte", avec renvoi à une date ultérieure de toutes les audiences non urgentes.

Les hôpitaux perturbés

17,08% des hospitaliers étaient en grève mardi. La Coordination nationale infirmière, l'Association des Médecins urgentistes de France et plusieurs syndicats de l'Assistance publique-Hôpitaux publics avaient déposé un préavis de grève.

Le secteur semi-public très touché

La mobilisation a été très forte dans les anciennes entreprises publiques. 21,3% de grévistes ont été signalés par la direction d'EDF à la mi-journée, contre 15,9% le 24 juin. Chez France Telecom, ils étaient 34,04% à faire grève. La Poste a de son côté recensé 24,71% de postiers grévistes, contre 23,14% le 24 juin.

Le pôle emploi touché

16,93% des salariés du Pôle emploi ont fait grève selon la direction. D'après le principal syndicat, SNU, ils étaient 25%.