La grêle fait de gros dégâts dans l'Est

  • A
  • A
La grêle fait de gros dégâts dans l'Est
@ MAXPPP
Partagez sur :

Huit départements sont encore en vigilance orange après une nuit de violents orages.

Le réveil a été difficile dans l'Est, jeudi. Après une nuit de forte grêle, la vigilance orange est maintenue dans huit départements. La Corrèze, le Lot, la Haute-Vienne, la Creuse, la Haute-Saône, le Territoire-de-Belfort, le Doubs et le Jura sont concernés par cette alerte qui a visé jusqu'à 17 départements. Cette vigilance reste valable jusqu'à vendredi matin minuit.

> Consultez la carte de Méteo France

Montbéliard constate les dégâts

Les habitants de Montbéliard prenaient jeudi matin la mesure des dégâts. La grêle a endommagé de nombreuses toitures et plus d'un millier de véhicules privés. L'orage survenu mercredi vers 19 heures n'a heureusement pas fait de victimes, les pompiers s'employant surtout depuis à bâcher des toitures alors que la verrière de la gare a aussi été endommagé.

Des habitants découvrent des voitures au pare-brise explosé et à la carrosserie cabossée :

"On a évité une crise grave", a déclaré Serge Goueyron, le sous-préfet de Montbéliard. "Je n'ose imaginer ce qui se serait passé si les grêlons s'étaient abattus au moment des sorties des bureaux et des cours", a-t-il ajouté, se félicitant qu'il n'y ait eu aucun blessé à déplorer.

>> Les images de la tempête de grêle, c'est ici en vidéo.

Ecoles et crèches fermées

Les services administratifs fonctionnent et les commerces sont ouverts, mais le maire Jacques Hélias (Parti socialiste) a pris des arrêtés de fermeture provisoire concernant une dizaine de crèches et d'écoles, trois gymnases et le site du château qui abrite des musées et un conservatoire dont des vitres ont volé en éclats. "Il s'agit d'évaluer les dégâts avant leur réouverture", a-t-il indiqué.

Devant les agences de compagnie d'assurance, des propriétaires d'automobiles au pare-brise éclaté et à la carrosserie cabossé, faisaient la queue en matinée pour déclarer leur sinistre. Plusieurs camions d'artisans des environs appelés pour réparer les dégâts sont stationnés devant la mairie. Deux cent cinquante interventions ont été réalisées depuis l'orage par les pompiers, le plus souvent sur des toitures endommagées.

Des arbres sur la chaussée

Dans le Bas-Rhin, les rafales de vent et la grêle ont endommagé des arbres et des voitures ainsi qu'un terrain de camping. Dans le Haut-Rhin, une centaine d'interventions ont été enregistrées notamment pour des débordements d'égouts et des caves inondées. Dans le Territoire-de-Belfort, où il y a des inondations localisées, des arbres sont tombés sur la chaussée sans provoquer d'accident.

REAGISSEZ - Vous avez été victime des intempéries ? Réagissez !