La garde à vue de Claude Guéant a été levée

  • A
  • A
La garde à vue de Claude Guéant a été levée
@ MAXPPP
Partagez sur :

ET MAINTENANT ? - L'ex-ministre de l'Intérieur sera convoqué ultérieurement chez le juge. 

INFO. La garde à vue entamée lundi de l'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant, dans l'enquête sur l'arbitrage controversé dont a bénéficié Bernard Tapie, a été levée mercredi, a-t-on appris de source proche de l'enquête. L'ancien secrétaire général de l'Elysée fera l'objet ultérieurement d'une convocation par le juge d'instruction, a-t-on ajouté.

Pas d'éléments "justifiant (sa) mise en cause". Après trois jours d'interrogatoires, l'ancien secrétaire général de l'Élysée est ressorti mercredi sans être déféré devant les juges d'instruction. Rien n'empêche les magistrats de le convoquer ultérieurement, pour l'interroger, voire le mettre en examen, mais selon son avocat, Me Philippe Bouchez El-Ghozi, "aucun élément ne permet de le mettre en cause". Me Philippe Bouchez-El Ghozi a dénoncé "un dénigrement", "une orchestration politique" dont serait victime l'ancien secrétaire général de l'Elysée qui a dû répondre depuis lundi aux enquêteurs de la brigade financière.

En garde à vue, il défend le choix de l'arbitrage. Devant les enquêteurs, selon son avocat, l'ancien bras droit de Nicolas Sarkozy a défendu le choix de l'arbitrage. "Claude Guéant n'a pas du tout le sentiment d'avoir été dupé" par quiconque dans ce dossier, a expliqué Me Bouchez El-Ghozi. Stéphane Richard et l'ex-ministre de l’Économie Christine Lagarde, placée sous le statut de témoin assisté par la Cour de justice de la République, ont aussi assuré avoir agi dans l'intérêt de l'État.

Les enquêteurs devaient aussi interroger l'ex-secrétaire général de l'Élysée sur la décision de ne pas faire appel de la sentence et sur le traitement fiscal dont a bénéficié Bernard Tapie sur son indemnité. L'audition était attendue, tant il a été prêté à Claude Guéant un rôle de premier plan dans l'affaire Tapie. Stéphane Richard l'avait décrit comme son "interlocuteur à l'Élysée sur ce dossier"

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

INFO - La garde à vue de Guéant à nouveau suspendue

DÉCRYPTAGE - Pourquoi Claude Guéant a-t-il rendez-vous à la Brigade financière ?

VIDÉO - Tapie : "ce que Guéant a à dire ne m'intéresse pas !"

RETOUR SUR - Bernard Tapie à son tour mis en examen

OUPS - Les indices d'une fraude s'accumulent

FOCUS - Qui a joué quel rôle ?