La France a vécu le pire mois de mai de la planète

  • A
  • A
La France a vécu le pire mois de mai de la planète
@ MAXPPP
Partagez sur :

METEO - Tous les pays du monde ont connu un mois de mai plus chaud qu'à l'habitude. Sauf la France.

Un mois de mai 2013 à oublier. Alors que la vaste majorité de la planète subissait de plein fouet les conséquences du réchauffement climatique, la France a, elle, connu l'exact inverse. Selon les chiffres du NCDC, le centre de données climatiques américain, le globe a ainsi connu son troisième mois de mai le plus chaud depuis 134 ans. Mais notre pays, lui a été "épargné". Comparé à la moyenne des 25 dernières années, l'Hexagone a connu le pire mois de mai du monde.

24.06-carte-du-monde

© NOAA

Un pays à éviter ? Il faut dire qu'entre des températures plutôt faibles et des chutes de pluie abondantes, la France semblait tout faire pour décourager les touristes. A en croire les relevés du centre américain, peu de zones géographiques ont connu un mois aussi froid, comparé aux années précédentes : seuls le Golfe du Mexique, une partie du Groenland et le nord du Japon ont eux aussi supporté des températures inférieures à la moyenne.

>> A LIRE AUSSI : une année 2013 "sans été" ?

2,3 °C en-dessous de la moyenne. Des données que confirme Météo France. Dans son bilan climatique du printemps, l'institut météorlogique a ainsi relevé des températures inférieures de 2,3 °C à la moyenne. "A l'exception de la Bretagne, du Cotentin, du littoral méditerranéen et de la Corse, la majeure partie du pays a connu des températures inférieures aux normales", précise-t-il. Paris, notamment, n'a bénéficié d'aucun jour de soleil sur le mois (contre cinq en moyenne normalement), tandis que Nancy et Pau n'en connaissaient qu'un seul