La fin de Megaupload profite à la VOD
Ce qui fut le site le plus utilisé pour le téléchargement direct (et illégal) a coulé suite à l'arrestation de son fondateur Kim Dotcom. Un retour est attendu pour 2013. LIRE AUSSI : Mega, un MegaUpload inattaquable ? © MEGAUPLOAD

Depuis la fermeture du site les internautes se tournent notamment vers des offres légales.

Megaupload fermé, les chaînes françaises lui disent merci. Plus de 15 jours après la fermeture du site, plusieurs télévisions ont dévoilé lundi une hausse de la fréquentation de leurs offres légales de vidéo à la demande ou de rattrapage.

Carton plein pour W9

"Il semble que les utilisateurs de Megaupload sont venus voir les séries américaines sur nos offres gratuites et légales de TV replay", a déclaré lundi Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6.

Le groupe a en effet constaté depuis une quinzaine de jours une hausse du trafic sur les sites de rattrapage de ses chaînes M6 et W9. "Cela a été visible tout de suite" après la fermeture du site, a précisé le patron de M6.

Un phénomène particulièrement marqué pour la seconde, diffusée sur la TNT gratuite, qui propose des séries américaines en libre accès. Le trafic sur W9 Replay a par exemple été multiplié par quatre, assure Nicolas de Tavernost. Une forte augmentation a également été constatée sur M6 Replay, a-t-il ajouté, sans la chiffrer.

Succès inattendu des offres payantes

A l'instar de M6, d'autres chaînes comme TF1 et Canal+ ont constaté une augmentation de leur trafic. Le site de rattrapage mytf1.fr a ainsi vu sa fréquentation augmenter de 40%. Autre constat : même les offres payantes de vidéo à la demande ont progressé.

"Concernant mytf1vod.fr, pendant les 15 jours suivant la fermeture de Megaupload, nous avons constaté une augmentation du trafic en nombre de visites, en visiteurs uniques et en pages vues qui a été multiplié par deux ", relève la direction de TF1. La chaîne précise que ces chiffres se basent sur les statistiques de Google Analytics et précise que les actes d'achat ont progressé dans la même proportion.

De son côté, Canal + a annoncé une hausse de 20% en une semaine de la vidéo à la demande (VOD), payante, de CanalPlay, rapporte Le Figaro.fr.

Un secteur en plein développement

De manière générale, l'ensemble des programmes de rattrapage ont connu un regain de trafic après la fermeture de Megaupload. "Quand on compare la semaine du 8 au 14 janvier, précédent la fermeture du site, et celle du 22 au 28 janvier, qui a suivi, le nombre de visiteurs uniques a augmenté de 17% sur notre site", confirme Patrick Suquet, co-fondateur de la plateforme tv-replay.fr, qui regroupe tous les programmes de rattrapage proposés en France.

Le visionnage des séries en général a augmenté de 28% depuis le 20 janvier. Les séries américaines sont plébiscitées. Par exemple le trafic sur le policier "Castle" (France 2) a grimpé de 62%, celui sur "NCIS Los Angeles" (M6) de 70% et "Les Experts: Manhattan" (TF1) de 27%.

Un succès qui vient conforter des chiffres en constante progression depuis un an. En 2011, 14,5 millions de personnes ont utilisé la télévision de rattrapage, soit 3,4 millions de plus qu'en 2010, selon Médiamétrie.