La Fête des Lumières commence à Lyon

  • A
  • A
Partagez sur :

Plusieurs milliers de personnes ont afflué jeudi soir dans les rues de Lyon pour assister à la 13e édition de la Fête des Lumières, ensemble de spectacles son et lumière qui se tient jusqu'à dimanche. Près de trois millions de visiteurs dont une part importante d'étrangers sont attendus entre Rhône et Saône, l'essentiel des manifestations se déroulant dans le quartier de la Presqu'île, fermé à la circulation.

Chaque 8 décembre à Lyon depuis 1852, date de l'inauguration de la Vierge de bronze doré au sommet de la basilique de Fourvière, les habitants allument de petites bougies aux fenêtres en hommage à Marie, vue comme celle qui a sauvé la ville de la peste. Depuis 1999, la mairie a transformé la fête religieuse en un festival dédié aux dernières technologies liées à la lumière, l'événement touristique le plus important de la capitale de Rhône-Alpes.

La 13e édition compte un total de 80 initiatives, féeriques (papillons lumineux rue Edouard Herriot), surnaturelles (algues géantes sur les terrasses de la Guillotière) ou encore ludiques (personnages dansant place de la République). Pour la première fois, un hommage est rendu à un pays, le Japon, marqué par la catastrophe de Fukushima. Soixante Japonais venus de Fukuno, dans l'ouest de l'archipel, vont reproduire durant les quatre soirées de la fête lyonnaise leur défilé de chars illuminés, une tradition vieille de 350 ans.