La faille d’un radar très rentable

  • A
  • A
La faille d’un radar très rentable
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une avocate a trouvé un vice sur un radar qui pourrait profiter aux automobilistes parisiens.

Ce radar du quai de Bercy à Paris est l’un des plus rentables de France. Il a flashé 157.813 automobilistes et motards en 2008. Mais en défendant un des ses clients, une avocate spécialiste du droit routier a trouvé un vice de procédure très intéressant pour faire sauter les PV de ceux qu’il a flashés, raconte Le Point.fr.

Les PV envoyés aux automobilistes situent l'infraction à hauteur du "lampadaire XII 13568". Or celui-ci a été retiré en 2007. Maître Caroline Tichit a donc fait valoir un vice de forme et a obtenu la relaxe de son client verbalisé pour un léger dépassement de vitesse.

"Il suffit de pas grand chose"

"Très souvent, il suffit de pas grand chose, il suffit d'un numéro de rue qui n'est pas indiqué, un boulevard au lieu d'une avenue" pour annuler une contravention pour vice de forme, a expliqué l'avocate sur Europe 1.

Les autorités se sont elles aussi rendu compte de cette erreur et ont réinstallé le lampadaire à son ancien emplacement. Peu important si son enlèvement avait été motivé par des raisons de sécurité, elles ont préféré le remettre en place plutôt que de rectifier le lieu de l'infraction sur les PV.

REAGISSEZ - Avez-vous déjà contesté devant la justice une amende après avoir été flashé par un radar ?