La dernière rue du Maréchal-Pétain a disparu

  • A
  • A
Partagez sur :

Une rue au nom du maréchal Pétain, la dernière en France, a été débaptisée et sera prochainement renommée après une consultation de la population, a-t-on appris jeudi du maire du village de Belrain, situé à une quarantaine de kilomètres de Verdun, dans la Meuse.

"La rue Pétain existait depuis les années 1930, sans que cela ne fasse véritablement de remous", a expliqué à l'AFP Patrick Gondouin, maire du village qui compte une quarantaine d'habitants. "Mais lorsque j'ai été élu maire en 2008, ça m'avait titillé: je me doutais qu'un jour ou l'autre, ça allait poser un problème", a-t-il poursuivi. La rue a finalement été débaptisée le 14 mars, à l'issue d'un conseil municipal extraordinaire, par sept voix pour et une contre.

L'élu a alors lancé une consultation auprès de la population pour trouver un nouveau nom à la rue. Parmi les propositions des administrés, les noms de Stéphane Hessel ou Raymond et Lucie Aubrac ont notamment été recensés. "Mais quatre propositions se détachent: Dom Grégoire Berthelet, un moine bénédictin du XVIIIè siècle spécialiste du droit canon, ou des noms en rapport avec le lieu de la rue", a souligné le maire, qui dit "ne pas avoir de préférence particulière".