La délinquance remonte en octobre

  • A
  • A
La délinquance remonte en octobre
@ MAXPPP
Partagez sur :

La délinquance a connu une forte hausse par rapport à la même période en 2011, selon les chiffres du Figaro.

La délinquance a connu une forte hausse en octobre par rapport à la même période en 2011, qu'il s'agisse des violences contre les personnes (+9%), des atteintes aux biens (+8%) et surtout des infractions économiques et financières (+18%), selon des chiffres dévoilés mardi par Le Figaro.

Hausse des violences contre les personnes

Citant des chiffres du ministère de l'Intérieur, le quotidien révèle 43.900 actes de violences contre les personnes (atteintes volontaires à l'intégrité physique) contre 40.300 en octobre 2011, en hausse de 9%. En septembre, les violences avaient légèrement reculé (38.200 contre 38.700 en septembre 2011).

Il y a eu 189.900 atteintes aux biens (vols, cambriolages...), une hausse de 8% sur un an. En septembre, il y en avait eu 172.200, deux mille de moins qu'en 2011. Enfin, la hausse est sensible concernant les infractions économiques et financières (28.900 en octobre 2012, +18% sur un an). En septembre, leur nombre était resté stable par rapport à un an plus tôt.

Le ministère de l'Intérieur dénonce une "instrumentalisation"

Le ministère de l'Intérieur a vivement réagi à la publication de ces chiffres, qu'il ne conteste pas, mais dénonçant une "instrumentalisation" de la sécurité. "Le gouvernement précédent a favorisé certaines évolutions artificielles des chiffres ne correspondant pas à la réalité", accuse le ministère de l'Intérieur, citant notamment le "refus d’enregistrer certaines plaintes pourtant parfaitement recevables" et la "déqualification de certains délits en contravention".

Le ministre Manuel Valls propose de nouveau "de réformer l'appareil statistique pour le rendre totalement transparent."