La Corse sera-t-elle Juste ?

  • A
  • A
La Corse sera-t-elle Juste ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un homme veut que l'île obtienne le titre de Juste parmi les nations mais Jérusalem s'y oppose.

Quiproquo entre la Corse et Jérusalem. Le président de la communauté juive insulaire souhaite que l'île de Beauté obtienne le titre de "Juste". Alors que le comité Yad Vashem dément étudier la candidature de la Corse.

Pour Maxime Cohen, président de l'association des juifs de Corse, l'île s'est distinguée pendant la Seconde guerre mondiale par sa résistance à l'occupation italo-allemande. Entre 1940 et 1943, aucun juif n’a été déporté, ni même tué en Corse.

Il souhaite donc que la Corse devienne la première région du monde à recevoir, en tant que telle, la médaille de "Juste". Dans le quotidien Corse-Matin, Maxime Cohen affirmait mardi qu'il avait "bon espoir de voir reconnaître à la Corse cette distinction mondiale", décernée par le comité Yad Vashem pour honorer les personnes qui ont protégé les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Distinction à titre individuel

Seul bémol, le Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem a démenti jeudi étudier la candidature de la Corse. "Nous ne pouvons ouvrir de dossier pour la Corse. Cette distinction ne peut être remise qu'à titre individuel et Yad Vashem n'a jamais eu connaissance de cette candidature", a indiqué Estee Yaari, responsable des relations publiques de Yad Vashem.

Selon le président de l'antenne française de Yad Vashem à Paris, Paul Schaffer, cette demande n'a aucune chance d'aboutir. "Aujourd'hui, cette demande n'est ni justifiée, ni en en cours de traitement ou d'obtention. Le titre de Juste est une distinction très importante, que nous ne pouvons pas attribuer à qui la veut ", a-t-il expliqué. "Il ne faut pas confondre un acte de résistance collectif, qui est un acte patriotique contre l'occupant que seul le gouvernement français peut honorer, avec le sauvetage d'un juif par un Juste, que seul l'Etat d'Israël peut reconnaître", ajoute Paul Schaffer.

Maxime Cohen ne baisse pas les bras. "J'ai fait un travail pour consolider le dossier de candidature qui est beaucoup plus tangible qu'avant", dit-il.

Ecoutez-le :