La consultation passe à 23 euros

  • A
  • A
La consultation passe à 23 euros
@ Maxppp
Partagez sur :

L’augmentation d’un euro ne se fera qu’à partir du 1er janvier 2011 a annoncé Nicolas Sarkozy.

Les généralistes ont fini par gagner la bataille. Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi que le prix de la consultation chez un médecin généraliste passera de 22 à 23 euros "à la fin de l'année". Une déclaration faite à l’issue d'un déjeuner de travail avec des professionnels de la santé en Seine-Saint-Denis.

"On en a profité pour annoncer avec Roselyne Bachelot (ministre de la Santé) que la consultation passerait de 22 à 23 euros à la fin de l'année, la décision est prise", a déclaré le chef de l’Etat. Dans un communiqué publié à l'issue de l'intervention, l'Elysée a précisé que cette hausse entrerait effectivement en vigueur à compter du 1er janvier 2011.

Des consultations spécialisées

Cela faisait plusieurs mois que les médecins généralistes réclamaient la réévaluation du prix de la consultation. Ils avaient même organisé des journées d’action en facturant leur consultation un euro plus cher que le tarif officiel.

Le chef de l'Etat a également souhaité que les médecins spécialistes de médecine générale "aient le droit de coter leurs consultations en tant que spécialistes, au moyen de la lettre-clé "CS"" et que l'acte du médecin généraliste, coté par la lettre-clé "C" et actuellement fixé à 22 euros, soit revalorisé, selon ce texte.

"Revendications corporatistes"

Le secrétaire général de la CFDT François Chérèque a estimé vendredi sur Europe 1 que Nicolas Sarkozy avait cédé à "un lobby professionnel alors qu’on dénonce souvent les lobbys salariés ou corporatistes. Il ouvre comme toujours le champ à d’autres revendications corporatistes". Il a ajouté que c’était "une mauvaise façon de poser le problème de l’intérêt général des médecins, dont beaucoup aspirent à un autre mode de fonctionnement".