La Charente-Maritime redore son image

  • A
  • A
La Charente-Maritime redore son image
@ Capture d'écran
Partagez sur :

Le département lance un nouveau site internet pour faire oublier le passage de la tempête Xynthia.

Un mois après le passage de la tempête Xynthia, le Conseil général de Charente-Maritime lance son tout nouveau site internet. Avec un objectif : présenter le département sous ses meilleurs aspects et gommer ainsi les images des villages dévastés par Xynthia.

Accessible depuis lundi, le site est entièrement remodelé, interactif et laisse une grande part à l’image. C’est une véritable découverte du département qui est proposée à travers En-charente-maritime.com, via de multiples photos, une vidéo de présentation ou encore un moteur de recherche pour les hôtels, restaurants et activités.

Composé de trois parties - Je découvre, J’observe et Je réserve -, il permet "en deux clics de trouver l’information recherchée" par le vacancier potentiel, explique le président de Charente-Maritime Tourisme, Stéphane Villain, à Europe1.fr. "Sa grande particularité, c’est qu’il offre la possibilité au ‘touristnaute’ de réserver et de payer en ligne", ajoute-t-il.

Rassurer les vacanciers

La principale crainte des professionnels du secteur dans le département, c’est d’être touché par une fuite des touristes après le passage de Xynthia. Ils craignent effectivement que les vacanciers ne se rendent pas en Charente-Maritime après avoir vu les images dévastées du département diffusées il y a un mois. Il n’y aurait aucune raison selon eux, puisque la tempête n’a pas détruit la plupart des infrastructures du département. "Seules deux, trois, quatre zones d’impacts ont été touchées", insiste Stéphane Villain.

95% de l’offre touristique de Charente-Maritime a ainsi été épargnée et parmi les 5% de sites ayant subi des dégâts nombreux sont ceux qui ont déjà rouverts au public. "Sur les 220.000 lits touchés par la tempête, il n’en reste que 1.000 ne pouvant accueillir des vacanciers", indique Stéphane Villain.

Les touristes de Pâques au rendez-vous

Côté réservations, le président de Charente-Maritime Tourisme se veut rassurant. "On n’a pas ressenti une baisse dans les réservations depuis le passage de Xynthia. Les gens sont donc prêts à venir chez nous malgré la tempête", dit-il.

"Il faut tourner la page, ensemble", assure Stéphane Villain. Avant d’ajouter : "Il ne faut pas que la Charente-Maritime soit victime d’une double-peine : la tempête et une perte de ses touristes".