La banque, c’est aussi au bureau de tabac

  • A
  • A
La banque, c’est aussi au bureau de tabac
Partagez sur :

Il sera bientôt possible de retirer de l'argent dans les bureaux de tabac.

Le "Compte nickel", compte de paiement dans les bureaux de tabac, sera lancé en phase de test en novembre chez certains buralistes avant d'être déployé partout en France, ont annoncé mercredi la Confédération des buralistes et la Financière des paiements électroniques. Lors d'une conférence de presse, visant à détailler le fonctionnement de ce compte de paiement, la Confédération a indiqué avoir pris une participation de 5% dans le capital de la Financière.

Lancé en phase de test en novembre, le "Compte nickel" pourra ainsi être ouvert en quelques minutes chez un buraliste, après avoir acheté un coffret contenant une carte de paiement Mastercard et fourni un document d'identité et un numéro de téléphone. Le relevé d'identité bancaire (RIB) sera alors immédiatement créé, tout comme le code de la carte. Son déploiement auprès du grand public reste prévu pour début 2014, avec l'objectif affiché d'arriver à 100.000 comptes ouverts fin 2014. La formule de base du "Compte nickel", qui comprend notamment sa gestion par internet, des notifications par SMS, les virements et les prélèvements, coûtera 20 euros par an. S'y ajouteront des frais pour les retraits d'espèces chez les buralistes (0,5 euro) ou dans un distributeur de billets (1 euro) ou encore en cas de dépôts d'espèces chez le buraliste (2% de la somme).

>> LIRE AUSSI

 Les tarifs du compte Nickel dévoilés
Un compte bancaire chez son buraliste, c'est pour bientôt
Le top 4 des fraudes à la carte bancaire