L'offre de chrysanthèmes se diversifie

  • A
  • A
L'offre de chrysanthèmes se diversifie
Il s'est vendu en 2010, 21 millions de chrysanthèmes pour la Toussaint, soit 91% des ventes de l'année.@ MAXPPP
Partagez sur :

La fleur souffre de sa réputation de plante de cimetières. Les fleuristes tentent de se diversifier diversification.

A l'approche de la Toussaint, le marché des chrysanthèmes bat son plein. L'époque est en effet particulièrement propice à l'achat de chrysanthèmes. Il s'agit de la plante fleurie la plus vendue au cours de cette période.

91% des chrysanthèmes vendus à la Toussaint

Chaque année, les Français ne dérogent pas à la tradition. Il s'est vendu en 2010, 21 millions de chrysanthèmes pour la Toussaint, soit 91% des ventes de l'année. Ce qui veut dire que chaque famille achètecette plante vivace pour la Toussaint.

Sur l'ensemble de l'année, les Français ont dépensé 179 millions d'euros pour l'achat de chrysanthème, ce qui correspond à 23,1 millions plantes vendues.

Si cette fleur de cimetière rencontre un véritable succès durant l'automne, les fleuristes souhaitent étaler leur production sur l'ensemble de l'année. Leur principal défi : sortir la plante de son image de fleur des cimetières.

Enlever l'image de plante des cimetières

En Anjou, deuxième zone de production de chrysanthèmes après le Nord, une horticultrice utilise différentes méthodes pour "déringardiser" cette plante et "l'amener vers l'image des marguerites d'automne", raconte--elle au micro d'Europe 1.

"Nos chrysanthèmes ne ressemblent pas aux chrysanthèmes traditionnels de nos grands-parents, qui étaient un peu imposants avec des grosses fleurs posées sur la plante", explique la fleuriste.

"On est plutôt sur des chrysanthèmes à fleur plates, spatulées, tubulées et avec des couleurs comme le rouge, le jaune, le orange. Pourquoi pas dans des jardinières de couleurs dans des pots de couleurs", poursuit-elle.

Le défi des fleuristes risque toutefois d'être compliqué à relever. 96% des chrysanthèmes vendus sont destinés aux cimetières.