L’islam de France gêné par Ben Laden

  • A
  • A
L’islam de France gêné par Ben Laden
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le président du conseil français du culte musulman dénonce “une ingérence extérieure“ d’Al-Qaïda.

"Nous demandons à ce qu'il n'y ait pas ingérence extérieure sur les affaires interne de la France, les musulmans de France sont capables de défendre leurs intérêts", a réagi le président du conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, samedi matin sur Europe 1.

"Nous sommes dans une République où les musulmans de France pratiquent sereinement et paisiblement leur religion", a poursuivi Mohammed Moussaoui, en référence aux menaces contre la France formulées par le chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden.

Dans un court message sonore adressé "au peuple français", diffusé mercredi par la chaîne qatarie al-Jazira, ce dernier estime qu'il est "du droit" des musulmans de riposter à l'interdiction du voile intégral en France en utilisant la violence contre les "envahisseurs" français.

"La négation des valeurs de l'islam"

Les musulmans de France demandent à "ces groupuscules terroristes de cesser de ternir l'image de l'Islam", souhaitant que ben Laden "cesse de faire référence à l'islam alors que ses actions et ses déclarations sont la négation des valeurs de l'islam" a ajouté le président du CFCM.

"Sur le voile intégral, le temps du débat est terminé, la loi étant promulguée, les responsables que nous sommes ne peuvent appeler ni les musulmans, ni les musulmanes à être hors la loi" a estimé Mohammed Moussaoui.

"Le CFCM souhaite qu'une pratique religieuse de juste milieu et modérée soit la pratique reconnue, voulue par l'immense majorité des musulmans de France. C'est cette pratique dont nous souhaitons qu'elle s'installe, et toute pratique marginale qui risque de stigmatiser la religion musulmane dans son ensemble, nous souhaitons qu'elle ne s'installe pas" a-t-il ensuite précisé.