L'ex-commissaire Neyret de retour chez lui

  • A
  • A
L'ex-commissaire Neyret de retour chez lui
Michel Neyret a été révoqué de la police en septembre@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ex-numéro 2 de la PJ lyonnaise avait interdiction de quitter la Meurthe-et-Moselle et vivait à Toul.

Le contrôle judiciaire de l'ex-numéro 2 de la police judiciaire lyonnaise, Michel Neyret, mis en examen dans une affaire de trafic d'influence et de stupéfiants, a été assoupli, lui permettant de regagner son domicile en Isère. Jusqu'alors Michel Neyret avait interdiction de quitter la Meurthe-et-Moselle et vivait à Toul, où il pointait chaque jour à la gendarmerie.

>> A lire aussi - Michel Neyret est révoqué de la police

"Il est désormais autorisé à aller dans toute la France sauf à Lyon et dans la région grenobloise", a indiqué Me Yves Sauvayre, précisant qu'il avait pu regagner son domicile à Estrablin (Isère), à une quarantaine de kilomètres de Lyon, confirmant une information de la presse régionale, Le Dauphiné et Le Progrès. L'ancien grand flic de 56 ans, révoqué, a retrouvé son épouse avec qui il avait interdiction d'être en contact depuis un an. Il lui est toujours interdit de rencontrer les autres protagonistes du dossier. Son obligation de pointage a aussi été réduite: il doit se rendre une fois par semaine au commissariat de Vienne. La Cour de cassation doit examiner mercredi le pourvoi formé par ses avocats contre la validation par la cour d'appel de Paris de l'enquête dans cette affaire.