L'Essentiel du week-end

  • A
  • A
L'Essentiel du week-end
@ MaxPPP, Reuters
Partagez sur :

Vous avez débranché avec l'info depuis vendredi ? Europe1.fr vous propose un résumé du week-end.

François Hollande et Martine Aubry se sont qualifiés pour le second tour de la primaire socialiste.

© Montage photo MAXPPP/Capture

La primaire PS fait recette. Sans surprise, François Hollande est arrivé largement en tête du premier tour de la primaire du Parti socialiste dimanche avec 38,78% des voix selon les résultats partiels, devant Martine Aubry, à 30,63%. Avec 17,35%, Arnaud Montebourg est le troisième homme de ce scrutin qui a mobilisé 2,5 millions de Français. Très courtisé, le député de Saône et Loire est désormais l'arbitre du second tour. Les trois autres candidats sont arrivés loin derrière : Ségolène Royal dégringole à 6,84%, Manuel Valls obtient 5,69% et Jean-Michel Baylet 0,61%. Si vous voulez en savoir plus, cliquez ici.

Les larmes de Ségolène Royal. Avec moins de 7% des voix, la candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007 est tombée de haut. Dans son propre fief des Deux-Sèvres, la présidente de la région Poitou -Charentes n'a récolté que 17,9% des voix. Au point que Ségolène Royal, de retour dans son QG parisien de campagne, n'a pu retenir ses larmes. "C'est dur", a-t-elle concédé. Avant d'ajouter dans un sourire : "Je m'en remettrai parce que je suis forte". Si vous voulez en savoir plus, cliquez ici.

0910DexiaReuters930620

© Reuters

Fin de partie pour la banque Dexia. La première victime de la crise de la dette en Europe va être démantelée, décision prise à l'issue d'un conseil d'administration et d'un conseil des ministres en Belgique dimanche. La Belgique va ainsi prendre le contrôle à 100% de la filiale belge pour un montant estimé à 4 milliards d'euros. Les Etats se sont également mis d'accord sur la répartition des garanties à apporter à la future "bad bank" qui subsistera à l'issue du démantèlement : 60,5% pour la Belgique, 36,5% pour la France et 3% pour le Luxembourg. Si vous voulez en savoir plus, cliquez ici.

La Belgique retrouve la frite.Après un an et demi de crise politique, huit partis politiques, représentants les communautés flamandes et francophones, sont parvenus à un accord sur la répartition du pouvoir au sein du royaume. Désormais, la Flandre et la Wallonie auront plus d'autonomie pour les questions relatives à la santé, aux impôts et même au code de la route. Le texte doit être officiellement présenté mardi. Si vous voulez en savoir plus, cliquez ici.

28.03.Mediator.Servier.930.620

© MAXPPP

Servier droit dans ses bottes. Jacques Servier, le président du groupe pharmaceutique éponyme, a affirmé lors de son audition par les gendarmes en février 2010 que "le groupe n’a rien à se reprocher" dans le scandale du Mediator, selon les révélations du Journal du Dimanche. "Je ne reconnais aucune responsabilité en la matière. Je considère que c’est une très mauvaise cause qui nous est opposée", a-t-il martelé. Ce scandale sanitaire a causé la mort de 500 à 2.000 patients. Le docteur en médecine et en pharmacie, âgé de 89 ans, est convoqué le 9 novembre devant le juge. Si vous voulez en savoir plus, cliquez ici.

Les Bleus sortent l'Angleterre, 930

© REUTERS

Le XV de France réalise l'incroyable. Après avoir été éliminé en 2003 et 2007 en demi-finale par les Anglais, les Bleus ont eu leur revanche en battant samedi l’Angleterre (19-12). Le XV de France affrontera le Pays de Galles en demi-finale samedi prochain. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez ici.

Vettel roi de la piste. Malgré sa défaite samedi au grand Prix du Japon, Sebastian Vettel a réussi à conserver son titre de champion du monde de Formule 1. Le pilote allemand de 24 ans est arrivé troisième, derrière Jenson Button et Fernando Alonso. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez ici.