L’Elysée au chevet de SeaFrance

  • A
  • A
L’Elysée au chevet de SeaFrance
La liquidation judiciaire de SeaFrance devrait être prononcée. Un comité de crise se réunit à 10h à l'Elysée.
Partagez sur :

INFO E1 - Un comité de crise se réunit à 10h. La liquidation judiciaire devrait être prononcée.

L'Elysée va s'emparer du dossier SeaFrance lundi matin. Un comité de crise va se réunir à 10 heures autour de Nicolas Sarkozy et en présence du ministre des Transports Thierry Mariani, selon les informations d'Europe 1. Objectif : trouver une solution pour redémarrer l'activité de l'entreprise, dont la liquidation judiciaire devrait être prononcée.

La Scop refusée

Car le gouvernement va refuser formellement le projet de société coopérative et participative (Scop) proposé par la CFDT et seule offre de reprise retenue. Et ce, alors qu’il prévoit de maintenir les 880 emplois, en CDI, à Calais. Mais sans financement suffisant. Le syndicat avait indiqué qu'il lui faudrait 40 millions d'euros pour redémarrer l'activité, alors que les quatre navires de la compagnie sont bloqués à quai depuis novembre pour des raisons de sécurité.

Si aujourd’hui l’Elysée a choisi de se saisir de ce dossier, c’est principalement pour qu’il ne fournisse pas des armes aux socialistes en vue de 2012. Car ils avaient déjà commencé à s’en emparer. Jeudi, le porte-parole du PS Benoît Hamon s'est porté "symboliquement" acquéreur de deux parts du projet de reprise de la compagnie de ferries. Il en avait profité pour appeler le gouvernement à une "mobilisation générale pour l'emploi".