L’écrevisse américaine menace le Bois de Boulogne

  • A
  • A
L’écrevisse américaine menace le Bois de Boulogne
@ Reuters
Partagez sur :

Elle n'a pas de prédateur et "fait les mêmes dégâts qu'un ragondin".

Un danger inattendu menace les bords de Seine. L'écrevisse américaine prolifère en effet sur les berges parisiennes, notamment aux abords du Bois de Boulogne, raconte Le Parisien. Elle n'a pas de prédateur et "fait les mêmes dégâts qu'un ragondin", explique Sandrine Armirail, la directrice de la Maison de la Pêche de Neuilly. Dégradation des berges, de la faune et de la flore, fragilisation des fondations d’ouvrages hydrauliques etc., son pouvoir de nuisance est redoutable.