L'attente de Dany Leprince

  • A
  • A
L'attente de Dany Leprince
L'ex-femme de Dany Leprince, principale accusatrice, dit ne plus se souvenir exactement des faits.@ MAXPPP
Partagez sur :

La cour de révision doit décider mercredi si elle ordonne un nouveau procès.

Il clame son innocence depuis 1994 et attend avec impatience la décision de la cour de révision. Dany Leprince saura mercredi si la justice autorise la tenue d'un nouveau procès dans l'affaire du meurtre de quatre membres de sa famille. Un crime pour lequel il a été condamné à la perpétuité en 1997.

5 victimes, une rescapée et "le boucher de la Sarthe"

Au milieu des années 90, ce quadruple meurtre a bouleversé la France. Accusé et condamné, Dany Leprince est surnommé "le boucher de la Sarthe". Le 5 septembre 1994, dans un village près du Mans, des policiers découvrent, Christian et Birgitte Leprince et leurs deux petites filles de 10 et 6 ans, massacrés dans leur maison avec un couteau de boucher. Leur bébé de 2 ans, Solène, a été épargné. Le mystère entoure toujours cette fillette, unique rescapée de cette terrible tuerie.

Les gendarmes commencent leur enquête. Les journalistes prennent d'assaut le village. Au bout de quelques jours, à la stupeur générale, Dany, le frère de Christian avoue. Les enquêteurs assurent que le mobile serait la jalousie : Christian aurait réussi et pas Dany.

Accablé par sa femme et sa fille

Mais Dany Leprince revient sur ses déclarations et clame son innocence. Sa femme et sa fille, elles, l'accablent. Elles assurent qu'il est coupable. Au cours du procès, trois ans plus tard, la nourrice de la petite Solène raconte les cauchemars de l'enfant et désigne son oncle. Les pédopsychiatres la jugent crédible.

La nourrice reste persuadée de sa culpabilité :

Condamné à la perpétuité

L'avocat de Dany Leprince pointe les incohérences du dossier. En vain. Les jurés condamnent Dany Leprince à la perpétuité.

Pendant des années, un comité de soutien à Dany Leprince mène une contre-enquête. Grâce aux nouveaux éléments qu'il a pu apporter, la cour de révision a accepté de se pencher sur son dossier et de réentendre les témoins. 17 ans après les langues se délient et les souvenirs reviennent en mémoire.

Des trous de mémoire troublants

Même la principale accusatrice, l'ex-femme de Dany Leprince, dit ne plus se souvenir exactement des faits. Elle déclare même qu'elle a peut-être tué quelqu'un...

Dans le village de Thorigné-sur-Dué, pro et anti Dany Leprince veulent connaître la vérité. "Je suis allée voir Dany en prison pour qu'il me disent pourquoi il avait fait ça. Il ne m'a jamais dit que ce n'était pas lui, mais il ne m'a pas dit non plus que c'était lui", déclare l'ancienne nourrice de Solène.

"Si Dany est innocent, où sont les coupables ?", demande Christine, une amie des victimes. "On veut savoir qui a fait ça et pourquoi. Ne serait-ce que pour Solène. On lui doit la vérité", explique celle qui aurait dû passer la soirée des meurtres en compagnie de Christian et Brigitte Leprince.