"L’atmosphère est toujours très pesante"

  • A
  • A
"L’atmosphère est toujours très pesante"
@ MAX PPP
Partagez sur :

TEMOIGNAGE - Lionel Dervin, technicien à France Télecom, avait tenté de se suicider en septembre.

En septembre dernier, son histoire faisait la une des journaux. Lionel Dervin, technicien de France Télécom, tentait de mettre fin à ses jours en se plantant un couteau dans le ventre en pleine réunion de travail à Troyes. Un acte "prémédité et organisé pour dénoncer les conditions" de travail dans l'entreprise. Ce salarié âgé de 49 ans venait d’apprendre sa mutation d'office.

Toujours en congé maladie, Lionel Dervin se remet peu à peu de ses blessures et suit de près l'évolution de sa "boutique" comme il dit.

"Ils ont brisé des gens"

"On sent bien que l’atmosphère est toujours très pesante" explique t-il. "Ils (NDLR : France Télécom) ont brisé des gens. Aujourd’hui, les salariés sont dans la méfiance". "On envoie de la poudre aux yeux aux gens" ajoute Lionel. "On leur dit : vous avez des bureaux neufs, normalement, tout va bien aller pour vous". "Sauf que c’est pas vrai".

Lionel en est persuadé : la "confiance" des salariés dans leur entreprise ne reviendra qu'à la condition que France Télécom regarde en face ses erreurs de management et décide de se transformer.

Un premier geste "symbolique" en ce sens a été effectué par Stéphane Richard, le nouveau patron de France Télécom. Les deux hommes se sont rencontrés récemment. "Il m’a écouté" indique simplement Lionel Dervin. "Laissons lui faire les choses car il doit reprendre la boucherie que Didier Lombard a laissé derrière lui".