L’"appel au secours" de la mère de Mathis

  • A
  • A
L’"appel au secours" de la mère de Mathis
Le petit Mathis est toujours porté disparu. Sa mère a lancé un "appel au secours" auprès de Nicolas Sarkozy.@ MaxPPP
Partagez sur :

Nathalie Barré a écrit à l’Elysée pour demander de l’aide pour retrouver son fils de 8 ans.

"C’est un cri du cœur" que lance Nathalie Barré. La mère de Mathis, un enfant de 8 ans enlevé par son père en septembre, a lancé lundi un "appel au secours" à Nicolas Sarkozy. Elle demande au chef de l’Etat de l’aide pour retrouver son fils.

Elle demande des moyens supplémentaires

"Je souhaite par cette lettre lancer un appel aux pouvoirs publics et aux autorités politiques pour que des moyens supplémentaires soient mis à la disposition du parquet de Caen pour retrouver Mathis", écrit la jeune femme. "Je suis en colère. Je suis inquiète. Je suis épuisée moralement et physiquement", explique-t-elle au micro d’Europe 1.

"On ne sait toujours pas où est Mathis. On a rien", déplore Nathalie Barré. Le père de l'enfant, Sylvain Jouanneau, a été retrouvé début décembre. Il a été mis en examen et écroué à Caen pour "enlèvement de mineurs par ascendant". Mais, depuis le père refuse de dire où se trouve son fils. Il a affirmé que l'enfant était en sécurité chez des tiers. Il a aussi laissé entendre qu'il était à l'étranger.

"Je veux leur donner un petit coup de main"

"Les services judiciaires de Caen font leur maximum avec les moyens dont ils disposent mais qui sont insuffisants, c'est une évidence aujourd'hui", assure la mère de Mathis dans sa lettre. C’est pourquoi, explique-t-elle sur Europe 1, elle va engager un détective privé. "Je ne doute pas de l’efficacité des gens qui travaillent sur l’enquête. Mais je veux juste leur donner un petit coup de main", confie la jeune femme.

Nathalie Barré est divorcée de Sylvain Jouanneau depuis six ans. Le 4 septembre, l’homme de 37 ans n'avait pas ramené Mathis à sa mère. Un appel à témoins lancé le 26 septembre avait permis de retrouver sa trace dans l'Hérault et le Gard. Un nouvel appel à témoins avait été lancé pour tenter de retrouver l'enfant après l'arrestation de son père. Sans résultat.