L'allongement de la durée de cotisation voté

  • A
  • A
Partagez sur :

L'allongement progressif de la durée de cotisation jusqu'à 43 ans en 2035, l'un des points névralgiques et controversé de la réforme des retraites du gouvernement Ayrault, a été voté dans la nuit de mardi à mercredi à l'Assemblée nationale. L'article 2 du projet de loi prévoyant la hausse de la durée de cotisation d'un trimestre tous les trois ans à compter de 2020 a été adopté par 101 voix contre 64, le Front de Gauche, les écologistes et la droite ayant voté contre, après plusieurs heures d'un débat tendu dans l'hémicycle.