L'alcool bientôt interdit au travail ?

  • A
  • A
L'alcool bientôt interdit au travail ?
@ grahamhills/CC-BY-SA 2.0
Partagez sur :

Jusqu'à présent vin, bière, cidre et poiré n'étaient pas interdits. Désormais le règlement intérieur d'une entreprise pourra les bannir.

Le capitaine Haddock n'apprécierait pas beaucoup la nouvelle: les entreprises vont désormais pouvoir passer au régime sec via le règlement intérieur, alors que jusqu'à présent vin, bière, cidre et poiré n'étaient pas interdits sur les lieux de travail. Le code du Travail stipulait jusqu'à ce jour qu'"aucune boisson alcoolisée autre que le vin, la bière, le cidre et le poiré n'est autorisée sur le lieu de travail".

Un décret publié jeudi au Journal officiel ajoute un alinéa qui précise que "lorsque la consommation de boissons alcoolisées" est "susceptible de porter atteinte à la sécurité et la santé physique et mentale des travailleurs", l'employeur peut prendre des mesures via "le règlement intérieur ou, à défaut, par note de service" pour les protéger. "Ces mesures, qui peuvent notamment prendre la forme d'une limitation voire d'une interdiction de cette consommation, doivent être proportionnées au but recherché", précise le texte, qui souligne que le vin, le cidre, la bière et le poiré sont aussi concernés.

Le ministère du Travail, à l'origine de ce décret, souligne que "l'alcool est la substance psychoactive la plus consommée" en France.  Il rappelle que le texte "vise à donner aux employeurs les moyens d'assumer l'obligation (...) de résultat qui leur incombe en matière de préservation de la santé et de la sécurité des travailleurs, et de prévenir tout risque d'accident". De fait, un employeur dont le salarié se blesse ou se tue après avoir consommé au travail peut être poursuivi.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

PSHITT - Et voici le vin aromatisé... au café

CA MOUSSE - La bière, bientôt reconnue patrimoine de la France ?

SANTE - L'alcool tue une personne toutes les 10 secondes