L'affaire Bettencourt loin d'être terminée

  • A
  • A
L'affaire Bettencourt loin d'être terminée
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le parquet juge utilisables les enregistrements réalisés par le majordome de Liliane Bettencourt.

Certes, mère et fille se sont réconciliées. Pour autant, l’affaire Woerth-Bettencourt est loin d'être terminée. Huit instructions sont toujours en cours au tribunal de Bordeaux, où toute la procédure a été dépaysée en novembre 2010.

Les enregistrements clandestins exploitables, selon le parquet

Le parquet général de la cour d’appel de Bordeaux a estimé, le 8 avril, que les enregistrements clandestins réalisés par le majordome de Liliane Bettencourt étaient exploitables par la justice. C’est Le Monde daté de jeudi qui révèle cette information.

Ces bandes, réalisées à l'insu des personnes qui y figurent, contiennent de nombreuses conversations entre la milliardaire et divers membres de son entourage, et sont susceptibles d'éclairer les différentes enquêtes judiciaires en cours. La chambre de l’instruction doit encore, le 26 mai prochain, valider le contenu des enregistrements.

Deux instructions sensibles

Parmi les huit instructions menées par le tribunal de Bordeaux, deux sont particulièrement sensibles : l’une vise, pour trafic d'influence les conditions de l'octroi de la Légion d'honneur à Patrice de Maistre, ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, par Eric Woerth. L’autre, pour abus de confiance, concerne la gestion de l'île d'Arros, dans les Seychelles, une propriété de la milliardaire dissimulée à l'administration fiscale.

Dans le Figaro de mercredi, Liliane Bettencourt explique être en train de récupérer dans un premier temps cette île, dont la propriété lui avait échappé dans des conditions restées floues. Elle laisse entendre qu'elle pourrait ensuite s'en séparer après s'être mise en règle avec l'administration fiscale.