L'abus de SMS, source de tendinites

  • A
  • A
L'abus de SMS, source de tendinites
Le "text-neck" provoquerait des douleurs à la nuque.@ MAX PPP
Partagez sur :

Les utilisateurs de téléphones portables sont nombreux à souffrir de douleurs à la nuque.

C'est une des conséquences de l'utilisation intensive du téléphone portable et autres tablettes numériques. Après la tendinite du pouce, un nouveau mal touche les utilisateurs de téléphone portable : le "text-neck", qui provoquerait des douleurs à la nuque. 

Un phénomène dont s'est récemment inquiété dans The Telegraph, Rachael Lancaster, un chiropracteur britannique. Car d'après un sondage, 44% des Britanniques utiliseraient leur téléphone portable pour d'autres usages que la parole, pendant une demi-heure à deux heures par jour. Et les Français n'échappent pas à ce phénomène qui touche beaucoup les jeunes, grands consommateurs de SMS.

"Au moins 500 textos par jour"

Pour les lycéens, c'est presque un sport puisqu'ils passent plusieurs heures par jour à pianoter sur le clavier de leurs téléphones portables. Grâce aux forfaits illimités, les textos envoyés quotidiennement se chiffrent en centaine et les élèves de terminale en ressentent physiquement les effets.

"J'ai du mal à écrire après avec le stylo", raconte à Europe 1 une lycéenne qui dit envoyer "au moins 500 textos par jour". "C'est plutôt en cours, quand on se penche parce qu'on met le téléphone sous la table. On penche beaucoup le cou et à certains moments ça fait très mal", reconnaît-elle. 

Les bons gestes à adopter

Frédéric Zenouda, ostéopathe à Paris, confie au micro d'Europe 1 avoir de plus en plus en plus de patients avec des douleurs au pouce cette fois-ci. Pour éviter que cela devienne une épidémie, ce spécialiste donne quelques conseils aux "accros" du portable. "La première à chose à faire est de limiter l'activité sur le smartphone à 40 ou 45 minutes par jour, ce qui est déjà beaucoup. Il faut au moins ne pas enchaîner des centaines de textos par jour", recommande-t-il.

"Au niveau du pouce, quand l'inflammation, la tendinite est déclarée, on peut mettre de la glace ponctuellement pour pouvoir calmer l'inflammation et le repos pour ménager un peu les articulations", conseille ce spécialiste.

Et pour éviter les douleurs au cou, les spécialistes conseillent aussi de tenir le portable droit devant soi, le bras tendu. Une recommandation peut-être difficile à mettre en pratique pour les lycéens, qui utilisent beaucoup leur téléphone pendant les heures de cours et n'ont aucune envie de se faire repérer.