L'absentéisme en entreprise au plus bas

  • A
  • A
L'absentéisme en entreprise au plus bas
L'absentéisme au travail est en baisse depuis 2007, en raison notamment de la crise.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les salariés sont en moyenne absents 14 jours par an, un chiffre qui baisse en raison de la crise.

La baisse est importante. Le taux d'absentéisme dans les entreprises a atteint son niveau le plus bas en 2011, à 3,84%, selon le Baromètre d'Alma Consulting Group, publié mardi. En moyenne, les salariés sont donc absents 14 jours par an, un chiffre en baisse d'une demi-journée par rapport à 2010, et de 3,8 jours par rapport à 2008. 

La principale raison de cette baisse est simple : elle "tient à la crise", selon Olivier Gignoux, directeur du pôle social d'Alma Consulting Group, qui se présente comme une société de "Conseil opérationnel en réduction des coûts". Dans un contexte économique difficile, les salariés veulent en effet être absents le moins possible afin de garder leur travail.

24 jours dans la santé

Cette baisse est toutefois à nuancer selon les secteurs : si elle est forte dans le privé, elle enregistre des records dans d'autres secteurs. Le taux d'absentéisme dans les transports atteint ainsi 5,13%, soit 18,7 jours. 

Dans la santé, il est de 6,61%, soit 24 jours. Les auteurs du baromètre attribuent la forte dégradation dans ce secteur à plusieurs facteurs : "la féminisation des équipes, le management, l'organisation du travail, ainsi que les contraintes économiques et budgétaires" dans ce domaine. 

L'Ouest et le bassin parisien bons élèves

L'étude révèle aussi une nouvelle tendance : pour la première fois depuis la création du baromètre en 2007, le Nord et la région Rhône-Alpes dépassent le Sud en matière d'absentéisme en entreprise. Quant aux meilleurs élèves, c'est dans le Grand Ouest et le bassin parisien qu'on les trouve. 

Le baromètre souligne aussi que l'absentéisme a un coût non négligeable : pour une entreprise de 320 salariés, il peut aller de 39.000 à 550.000 euros.