Krombach se redit "100% innocent"

  • A
  • A
Krombach se redit "100% innocent"
Dieter Krombach s'est défendu une dernière fois, avant que la cour d'assises délibère.@ MAXPPP
Partagez sur :

LA PHRASE - Dieter Krombach s'est défendu une dernière fois, avant que la cour d'assises délibère.

"Je jure sur Dieu que je n'ai ni violé, ni tué Kalinka".

C'est par ces mots, prononcés d'une voix à peine audible, que se sont terminés les débats du procès en appel de Dieter Krombach. Le médecin allemand, accusé du meurtre de sa belle-fille, Kalinka Bamberski, en 1982, a répété qu'il était "100% innocent".

"Je me retrouve ici depuis trois années sans raison (...). Il manque un mobile, une preuve", a martelé Dieter krombach. Dans ses derniers mots à la cour, le médecin a fait part de son épuisement visible depuis le début du procès. "J'aimerais bien ne pas mourir en France", a-t-il demandé.

En attendant le verdict. Quelques instants après ces déclarations, la cour s'est retirée pour délibérer. L'avocat général a requis 15 à 18 ans de réclusion contre le médecin. Le verdict est attendu jeudi après-midi. Dieter Krombach avait été condamné à 15 ans de prison en première instance.