Koh Lanta : "le doc était extraordinaire"

  • A
  • A
Koh Lanta : "le doc était extraordinaire"
Martin Bazin, ancien candidat, évoque quelqu'un de "très sensible".@ Capture d'écran - YouTube/TF1
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE E1 - Martin Bazin, ex-candidat, et un ancien collègue se souviennent d'un médecin apprécié de tous.

Une dizaine de jours après la mort d'un candidat de "Koh lanta", le médecin de l'émission s'est suicidé au Cambodge. Le docteur Thierry Costa, âgé de 38 ans, a laissé une lettre pour expliquer son geste. Il dit avoir été "sali" par les témoignages anonymes mettant en cause la production et l'action du médecin, publiés dans les médias ces derniers jours.

>> Martin Bazin avait participé au jeu en 2011. Il se souvient au micro d'Europe 1 d'un médecin urgentiste extrêmement proche des candidats et apprécié de tous. Un ancien collègue du Samu évoque pour sa part un professionnel irréprochable.

"Il était toujours sur place". "C'est quelque chose d'absolument horrible, pas normal, illogique et dramatique", regrette l'ancien candidat. "Thierry 'le doc' était quelqu'un d'extraordinaire. Il était toujours sur place, en permanence, lors des épreuves. On le voyait tous individuellement à chaque fois, avant d'y participer", explique-t-il en se souvenant d'un épisode particulièrement marquant de son aventure. "Il m'a recousu mes deux doigts sur le bord de la plage en cinq minutes". Pour Martin Bazin, le médecin était attentionné et toujours présent pour les candidats. "Si on ne voulait pas le voir mais qu'il sentait que quelque chose n'allait pas, il intervenait de lui-même pour nous parler".

"Il m'a recousu les deux doigts sur le bord de la plage en cinq minutes" :

"C'était quelqu'un de très sensible". Le médecin s'est il senti responsable de la mort de Gérald Babin ? "Le doc, c'était quelqu'un de très très sensible", explique l'ancien aventurier. "Ce qui est arrivé à Gerald n'est pas normal. A 25 ans,  c'est beaucoup trop jeune et c'est injuste. C'est tout à fait possible qu'il ait pris cet événement très à cœur", estime-il. "On est tous en train de compatir, d'essayer de comprendre pourquoi et pourquoi lui. Le plus important, c'est de s'occuper des deux familles".

"Son geste nous surprend beaucoup"."Toute l'équipe des urgences est sous le choc, son geste nous surprend beaucoup parce qu'il débordait de joie de vivre", a par ailleurs confié mardi, dans Le grand direct des médias sur Europe 1, un ancien collègue de Thierry Costa. Pendant huit ans, Damien a travaillé avec le médecin urgentiste au Samu de Saint Dié, dans les Vosges. "C'est vraiment une personne que l'on appréciait énormément. Il a toujours été irréprochable sur le plan professionnel", explique-il. "C'était quelqu'un d'extrêmement professionnel. "Je pense qu'il a du se sentir seul contre tous car je reste persuadé que même sur Koh Lanta, il est resté irréprochable", a-t-il déploré en estimant que "les médias sont parfois impitoyables".