Kerviel : la SocGen veut 4,9 milliards

  • A
  • A
Kerviel : la SocGen veut 4,9 milliards
L'ancien trader va-t-il devoir payer 390.000 ans de Smic ?@ REUTERS
Partagez sur :

La banque a réclamé lundi en appel le même montant qu'en première instance.

La Société Générale ne change pas de stratégie. Lundi, elle a demandé à la cour d'appel de Paris de condamner Jérôme Kerviel, son ancien trader, à payer 4,9 millions d'euros de dommages et intérêts.

Cette somme correspond au montant de la perte historique pour laquelle Jérôme Kerviel, aujourd'hui âgé de 35 ans, est poursuivi. C'est aussi la somme à laquelle il avait été condamné en 2010, en première instance, en même temps que cinq ans de prison dont trois ferme.

390.000 ans de Smic

4,9 millions d'euros, cela équivaut à 390.000 ans de Smic. Autrement dit, il s'agit d'une somme qui n'est évidemment pas remboursable, comme l'a reconnu l'un des avocats de la Société Générale, Me Jean Viel, lundi, au cours de sa plaidoirie.

Pour sa défense, Jérôme Kerviel a théorisé au cours de son procès en appel le scénario d'une machination, selon laquelle la Société Générale aurait profité de cette affaire pour masquer ses pertes dans la crise des "subprimes" américains, en 2008. Une théorie vivement rejetée par la banque.