Kerviel : la SocGen "satisfaite"

  • A
  • A
Kerviel : la SocGen "satisfaite"
@ MAX PPP
Partagez sur :

La banque a salué mardi la condamnation de son ancien trader, Jérôme Kerviel.

Jérôme Kerviel a été condamné à 5 ans de prison dont 3 fermes et à payer 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts. La Société Générale, ancien employeur du trader, a salué dans un communiqué ce jugement du tribunal correctionnel de Paris.

Dans un communiqué, publié mardi après l'audience, la Société Générale se réjouit que "le jugement (...) confirme que les agissements frauduleux de Jérôme Kerviel ont été opérés à l'insu de la banque et [reconnaisse] le préjudice moral et financier exceptionnel subi par la banque et ses salariés".

"C'est une décision importante pour la banque, ses salariés mais aussi ses clients et actionnaires au regard de la fraude exceptionnelle dont la banque a été victime", a commenté l'établissement. La banque assure par ailleurs avoir "tiré dès l'origine les leçons de cette affaire" et "engagé d'importants moyens humains et financiers pour renforcer l'ensemble de ses dispositifs de contrôle".

Pour l'avocat de la banque, Me Jean Veil, la condamnation du trader démontre que la Société Générale "ne couvrait pas le système de fraude mis en place par Jérôme Kerviel et qu'elle était totalement étrangère à l'organisation des mensonges, des systèmes, des écritures falsifiées." Selon lui, la somme que Jérôme Kerviel devra rembourser, "c'est la réparation de son préjudice financier".