Karachi : des documents déclassifiés ?

  • A
  • A
Karachi : des documents déclassifiés ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un premier feu vert a été donné pour déclassifier une partie des documents de la DGSE.

Au total, il s’agit de 23 documents, des notes, des messages, des fax, datés du 5 mai 1994 au 16 juillet 2009, et émanant de la Direction générale de la sécurité extérieure, la DGSE, le service de renseignement extérieur de la France. Ces documents, qui pourraient contenir des informations importantes dans le cadre de l’enquête sur l’attentat de Karachi, ont reçu un premier avis favorable en vue de leur déclassification.

Dans le détail, c’est la Commission consultative du secret de la défense nationale qui a donné ce premier feu vert, comme l’indique le Journal Officiel. A charge maintenant à Alain Juppé, le ministre de la Défense, d’aller au bout de la procédure pour obtenir la déclassification.

Encore des documents à déclassifier

Dans le même temps cependant, 28 autres documents ont reçu un avis défavorable concernant leur déclassification. Plusieurs d’entre eux mentionnent dans leur intitulé le nom de Ziad Takieddine, un homme d'affaires libanais qui est présenté par plusieurs témoins de l’affaire comme un intermédiaire dans la vente des sous-marins de la France au Pakistan en 1994.

Au cours des derniers mois, à cinq reprises, la Commission consultative du secret de la défense nationale avait déjà émis un avis favorable pour déclassifier des documents.

Reste que tous ces documents classés sont réclamés de longue date par la justice pour tenter de faire avancer l'enquête autour des éventuelles commissions et rétrocommissions versées dans cette affaire. Nicolas Sarkozy avait promis fin novembre que tous les documents seraient fournis "en temps et en heure" à la justice. 11 Français ont été tués à Karachi le 8 mai 2002.