Julie Gayet a démenti être enceinte

  • A
  • A
Julie Gayet a démenti être enceinte
@ MAXPPP
0 partage

INFO E1 - L'actrice a personnellement démenti auprès d'Europe 1 les rumeurs de grossesse.

Afin de mettre un terme aux rumeurs qui circulaient ces derniers jours, l’actrice Julie Gayet a clairement démenti jeudi soir auprès d’Europe 1 qu’elle était enceinte. Dans un message posté sur le réseau social Twitter, un blogueur français avait en effet avancé que l'actrice était enceinte de quatre mois, avant de retirer son tweet. La rumeur avait notamment été relayée par certains titres de la presse étrangère.

Cette information intervient une semaine après les révélations de Closersur la liaison entre François Hollande et l'actrice. Rapidement, le président était sorti de son silence pour déplorer "profondément les atteintes au respect de la vie privée" mais sans jamais démentir.

Hollande se "retient" d'attaquer Closer.  Mardi, lors de son grand oral devant la presse, François Hollande n'a pu échapper à la question. Le chef de l’État a défendu son droit de citoyen au respect de la vie privée, faisant part de son "indignation totale". Il a cependant annoncé qu'il n'attaquerait pas le magazine pour ces révélations. Il "se retient", selon ses mots. Je suis protégé par une immunité, et vous le savez, c'est-à-dire qu'on ne peut pas m'attaquer. Puis-je attaquer les autres?", a-t-il développé. "Si je me retiens, c’est que je ne veux pas qu’il y ait deux poids deux mesures", a-t-il précisé.

Pas Julie Gayet. L'actrice a en revanche choisi de poursuivre le magazine people pour "atteinte à la vie privée", a-t-on appris jeudi soir. Julie Gayet réclame 50.000 euros de dommages et intérêts à Closer, 4.000 euros pour les coûts de procédure, ainsi qu'une publication judiciaire sur la moitié de la couverture du magazine. L'assignation en justice a été confirmée par la direction de Closer qui s'est refusée à tout commentaire.

Closer devrait récidiver. Non content du premier coup de pub, Closer a annoncé jeudi qu'il publierait vendredi "de nouvelles photos et informations exclusives" sur l'affaire.

Trierweiler a du mal à encaisser. Pendant ce temps, Valérie Trierweiler, très affectée, est toujours hospitalisée. D'après les informations d'Europe 1, la Première dame se trouverait toujours, une semaine après les faits, dans un "état de fatigue nerveuse extrême". Et si elle se dit déterminée devant certains proches, elle apparaît plus abattue, résignée, devant d'autres.

sur le même sujet, sujet,

Julie Gayet réclame 50.000 euros à Closer

L'affaire affole les magazines

La Une choc de Closer

Hollande ne dément pas